Le journal de gratitude

Oh mais que voilà ? Un nouveau quotidien pour remercier la vie et toutes les personnes qui font du bien autour d’elles ?
C’est l’idée du siècle. Et cela est tellement vitalisant, pour moi qui vais le lire, et ceux que l’on décrit. Tant de noms à citer, d’actions, de révolutions… pas évident de faire le tri dans toute cette masse.
Mais alors, comment faire pour viser tout le monde et être encore plus heureux ?
Peut-être tout simplement en commençant son propre journal 🙂

Un point essentiel que l’on apprend en débutant avec l’outil PRH, c’est de prendre le temps de repérer dans un « carnet de croissance » nos avancées personnelles. Ces petits pas du quotidien qui nous font grandir et nous aide à nous affirmer davantage.
Ecrire cela a un impact considérable sur la vision que l’on a de soi, un impact résolument positif. Grandir en confiance en soi, en autonomie, c’est à notre portée, je n’aurais de cesse de le rappeler.

Aujourd’hui ce que je vous propose est une variante intéressante au carnet de croissance, c’est le « journal de gratitude ».
Prendre l’habitude, chaque jour, de repérer 3 moments de votre journée où vous avez éprouvé de la gratitude peut changer votre vie (dans le bon sens).
C’est tout simple et on apprend très vite croyez-moi !

Remercier

Un journal de gratitude sert à exprimer par écrit sa reconnaissance envers… tout et tout le monde. Il ne s’agit pas de viser uniquement des personnes, cela peut-être des lieux, des événements, des odeurs, des paysages, des bons petits plats, des sensations physique, etc…
C’est sans limite et cela arrive sans arrêt, tous les jours, chez tout le monde. Si vous prenez quelques instants pour vous arrêter et vérifier en vous si quelque chose, même pour une fraction de seconde, vous a touché aujourd’hui je suis convaincu que vous saurez répondre.
Pour me prendre comme exemple, aujourd’hui j’aimerai remercier…

  • mon employeur pour m’avoir permis de travailler à domicile
  • la beauté du couché du soleil depuis mon bureau
  • le sacrifice du délicieux poisson que j’ai mangé ce midi (et toutes les personnes qui l’ont acheminé jusque dans mon assiette)

Voyez, ce n’est pas sorcier, et bonus : vous pouvez augmenter votre espérance de vie grâce à la gratitude !
Dingue, dingue, dingue… j’vous l’dis. Mais si des départements entiers dans de grandes universités étudient le pouvoir de la gratitude sans relâche depuis des années, ce n’est pas pour rien.
Je peux aisément sentir en moi cette douce caresse intérieure qui me prend chaque fois que j’éprouve ce sentiment de reconnaissance pour les autres et pour la vie, j’irai même jusqu’à parler d’amour gratuit. Mon paysage intérieur se dégage, s’éclaircit davantage, est nourri par cette tendresse et cette bienveillance. Ce sont des sentiments qui ouvrent plus largement, laissant se dessiner sur mon visage un sourire aussi naturel que celui du petit enfant que j’étais devant une boutique de bonbon ou un lapin en chocolat.

En pratique

Un petit carnet posé sur votre table de nuit, à remplir avant de vous endormir est idéal.
Et si le stylo ne vous inspire plus confiance, sachez qu’il existe même des applications pour smartphones et tablettes dédiées. Tapez « journal de gratitude » dans votre boutique d’applications, vous serez surpris.

Je vous laisse sur une petite vidéo de Florence Servan-Schreiber lors de son intervention chez TEDx Talks à Paris en 2012, très intéressante et pas très longue à visionner.

Belle semaine à vous, et bon temps de remerciements 🙂

Vivien

Retour à la liste des articles

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter