Le temps du bilan

Me revoilà plongé dans un bilan annuel. Tout début janvier je vous ai parlé des projets et décisions que l’on peut mettre en œuvre et comment s’y prendre, aujourd’hui je suis occupé à rédiger un bilan sur l’année écoulée, ce que j’y ai vécu et comment, ce qui a évolué et pris du relief, ce qui a stagné, ce qui a émergé et surtout quelle a été ma manière de vivre tout ça. Je vois l’éventail des différentes instances de ma personne (corps, intelligence, sensibilité…) et de mon environnement pour me préciser concrètement vers quoi je souhaite mettre l’accent pour l’année à venir.

La première fois que j’ai eu l’occasion de faire ce travail remonte à 2007, j’ai depuis eu le temps de bien me familiariser avec la méthode et ses bienfaits. C’est une démarche particulière dans le sens où elle invite à s’arrêter et à se regarder à l’aide d’un cheminement guidé pendant plusieurs jours. Là où ça devient intéressant c’est que pendant ces quelques jours j’ai l’occasion de reconnaître avec humilité toutes les choses accomplies ou non ces derniers mois, et de les intégrer. Quelle différence avec ce que je pourrais faire de mon côté ? Ici la pratique est accompagnée, je peux dialoguer sur la manière de conduire mon bilan et être soutenu, car pas question de s’observer en surface, on plonge vers les parties non-émergées de l’iceberg, celles que les autres ne captent pas forcément. Comment me suis-je vécu au niveau de mes relations (amis et autres), me suis-je entouré de personnes vitalisantes ou non ? ai-je vécu la sagesse de mon corps sans lui tirer dessus ou le laisser à l’abandon ? ai-je été déterminé à progresser ?

fleches

Ce n’est qu’une idée des processus utilisés pour dégager l’essentiel et nous permettre d’obtenir une vision clair de notre état actuel et des invitations à suivre pour avancer.
Pouvoir comprendre ce qui m’empêche d’avancer est primordial, et surtout, prendre conscience que je suis effectivement bloqué dans certaines situations. Parfois nous ne sommes pas capable de voir spontanément car c’est trop difficile ou trop subtil, dans ce cas faire la clarté en étant habité par cette recherche de vérité est précieux.

Fin du bilan : rassuré, confiant, humble, reconnaissant, déterminé, soulagé.

Les bénéfices sont nombreux, grâce à cette prise en main de ma vie j’ai l’opportunité de mettre l’accent et la priorité sur ce qui a le plus d’importance pour moi aujourd’hui et ce qui va me permettre de m’affirmer davantage, de donner ma pleine mesure. Cibler l’essentiel n’est possible qu’après avoir fait le tour de ce qui m’habite et de ce qui s’est passé durant ces derniers mois. Cela me laisse avec la sensation vivante d’être l’artisan de mon quotidien, car les motivations et solutions dégagées pour m’accomplir sont réalistes, atteignables et mesurables dans le temps.

Quelques jours chaque année pour mieux repartir ensuite, cadeau d’y avoir accès et de pouvoir compter sur des personnes qui nous aide sur ce chemin.

Plus de détails sur cette formation en suivant ce lien.

Vivien

Retour à la liste des articles

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter