Qui suis-je ?

Vivien, alsacien émigré à Bruxelles, j’aime l’humain… bonjour !
Eh bien voilà, je pense vous avoir dit qui j’étais, et moi-même je pense savoir qui je suis. Après tout, on sait qui on est, non ? qu’est-ce que je pourrais apprendre de plus sur moi que je ne sache déjà ? et en plus ce serait quelqu’un que je ne connais pas qui va me l’apprendre ?
Pfff… n’importe quoi.

Paradoxe complet que cette chute vers moi il y a près de 10 ans maintenant. Pourquoi vouloir chercher à « mieux », ou encore « plus » se connaître ?
Quel va en être l’intérêt et l’impact sur ma vie ?

Avant de découvrir PRH et le développement personnel en général, je ne me posais pas tant de questions, je vivais les choses simplement, j’étais tranquille. Oui, enfin, je gérais ma vie au jour le jour du mieux que je pouvais. Un peu comme la plupart des gens finalement.

Mais un jour, alors que je me posais plein de questions (< bouh le menteur) sur mon avenir et sur ma place dans la société, quelqu’un a mis sur mon chemin un catalogue des formations que propose PRH.
Cette gentille personne m’a invité à suivre la formation « Qui suis-je », m’expliquant simplement que cela pourrait m’aider dans mes recherches.

Curiosité

Ce n’est pas donné à tout le monde, certes. Pour ma part, au-delà des apparences timide et réservé se cache une curiosité latente qui ne me laissera jamais tranquille. Jamais !
Et heureusement, car cela accélère grandement mon évolution, c’est ce qui a permis l’évolution de toute l’humanité et ça continuera encore longtemps, souhaitons-le.
Oser regarder ce qui se cache en soi peut paraître effrayant mais soyez certain que vous n’y trouverez que la vérité vous concernant, que ce qui est là. Par « vérité » j’entends le réel, parfois bien éloigné des projections de notre imagination et de nos comparaisons aux autres.
Pas de cadavres dans le placard, d’épouvantails dans le jardin, juste soi.

qui-suis-je

Beauté

Si la démarche d’apprendre à mieux se connaître à travers une formation en développement personnel peut être un grand pas d’audace pour soi, la méthodologie employée par PRH ne sera pas au goût de tous. Assis à une table au sein d’un petit groupe, à répondre par écrit à des questions sur sa propre vie, pendant 4 jours d’affilé. Heureusement, il y a des temps de partages, d’échanges avec le formateur ou la formatrice, des temps de convivialités aussi. Bref, ce n’est pas l’armée.
Là où ça devient intéressant, même si comme moi vous n’aimiez pas être assis en classe, c’est cette merveilleuse pédagogie qui vous amène à vous observer dans votre vie d’aujourd’hui comme vous ne l’aviez jamais fait auparavant.

  • L’auto-flagellation, oui je connais.
  • Me juger et me critiquer, oui je connais.
  • Me comparer sans cesse et me croire en-dessous des autres, oui je connais.
  • Toujours regarder ce qui ne va pas, oui je connais.

Relever la tête et regarder ce qui est beau et bon, … Ah ben là ça me la coupe !

Simplicité

Soyons sérieux une minute, je n’ai aucun doute sur votre capacité à vous sentir fier de vous et heureux au quotidien. Il y a seulement ici dans cette méthode quelque chose d’extrêmement simple et accessible à tout un chacun. Une étincelle de lucidité qui peut complètement faire basculer votre vision de vous-même.
Et ce qui est encore plus fou, c’est que cela peut aussi faire basculer la vision que vous avez des autres. De tous les autres.

Apprendre à avancer, à exister à partir du meilleur de soi, à découvrir et redécouvrir ce meilleur de soi pour en prendre soin et le laisser s’épanouir, c’est ça la vie.
C’est comme cela que je la veux ma vie. Être intelligent de ce que je fais, de ce qui va me construire. Être honnête avec soi-même et les autres, pour construire.
Un monde plus juste, un monde plus beau, un monde plus humain, ma vie plus extraordinaire encore… choisissez la formule qui vous convient !

Si votre curiosité est secouée par ce qui précède, vous pouvez me joindre quand vous le souhaitez pour en discuter, ou allez directement sur la page de présentation du stage Qui suis-je.

Un pas pour vous c’est plein de pas pour le monde, et il en a besoin 🙂

Vivien

Retour à la liste des articles

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter